5 : La chute

Sur Terre le 24 novembre 3833 la situation depuis la disparition soudaine, des Avesta et des démons avait détruit les rapports de force entre les puissants. N’ayant plus le pouvoir des démons où des Avesta pour assurer leur supériorité, des conflits grondaient de toute part et les rendements de compte éclataient un peu partout dans le monde. Beaucoup d’ancien se rappelant les légendes d’un autre temps, firent un voyage vers l’Istancie, terre des grands démons depuis sa création. Toutes ces personnes avaient dans l’espoir que les grands démons reprennent leur rôle d’arbitre du monde. Mais ils avaient de leur côté assez de problèmes à régler depuis ces dernières années, le monde leur importaient peu. Zia et Uzumé après de brèves retrouvailles avaient longuement discuté sur la situation par rapport au monde des morts. Uzumé avait finalement pu convaincre de la droiture d’Hélène et de ces capacités qui l’avait rendu tout à fait apte à prendre la succession de la création du démon noir.

Zamy quand à lui était sceller uniquement sur le plan du monde terrestre, il pouvait toujours se balader dans le monde des morts. Il assistait et apprenait à Hélène comment gérer ce dernier avant de prendre une retraite définitive.

Cependant une certaine personne à l’origine du premier conflit qui avait entrainé le monde des morts tout entier. N’était pas d’accord de se retrouver à nouveau sceller au paradis, prisonnier de ce monde depuis des siècles à peine avait-elle réussi à obtenir un semblant de liberté qu’elle était déjà retourné dans sa cage. Zamy décida alors pour sa dernière volonté avant d’être définitivement sceller de reprendre le contrôle de son monde pendant un instant. Il en profita pour libérer la Déesse bleue de sa prison et l’envoyer sur Terre.

Zamy : « Ceci est un présent, mon dernier surement… Va Elise. »

Après quoi Hélène qui ne savait encore rien de ce qu’avait laissé Zamy pour le futur de ce monde, le scella pour de bon. Le sort du monde terrestre était maintenant laissé à l’humanité et à elle seule, le démon noir pouvait néanmoins toujours être invoqué en prisant son sceau à l’aide des quatre haura différentes. C’était d’ailleurs pourquoi Zamy avait libérer la Déesse bleue, étant la seule à posséder à cet instant l’haura bleue. Il se laissait ainsi une chance de revenir parmi les vivants à la seule condition que ceux-ci l’appel.

 

Un homme allait changer le cours de l’histoire, juste un allait suffire à tout changé. De par le temps il y eu beaucoup d’hommes influant qui régnaient en maître sur de vaste territoire. Certes rien de comparable depuis l’apparition des Clusia, puis des Exia, qui à leur bon vouloir décidaient du sort du monde. Mais cet homme allait développer quelque chose de jamais vu, né le 18 mai 3814, âgé de dix-neuf ans, mesurant un mètre quatre-vingt-quinze pour quatre-vingt-douze kilogrammes. Une force de la nature pour un humain normal, avec des yeux vert d’un vif saisissant, les cheveux brun et court. Cet homme avait été entrainé depuis l’âge de ses cinq ans à une seule et unique chose. Tué, tué n’importe qui, humain, Exia, Clusia n’importe quel être doté de n’importe quel force. Il n’avait pas de prénom, pas d’identité, pas d’existence. Il n’existait qu’en détruisant celle des autres, c’était sa seule fonction. Jusqu’au jour où cet homme atteignit l’âge de raison, ce jour où il se libéra de ses chaînes. Ce jour où il prit sa liberté en tuant tous ceux qui l’avaient élevés, éduquer à être un tueur, l’arme se retourna contre ses maîtres et fut alors lâché dans la nature.

Il ressentit de nouvelles sensations qui lui étaient alors inconnu, le plaisir entre autre. Il commença à prendre du plaisir à faire ce qu’il savait faire de mieux, tuer. Puis vient un temps où juste tuer ne suffisait plus à l’amuser, il lui fallait du challenge de la difficulté, toujours plus de sensations forte. N’ayant jamais appris à vivre normalement dans une société, tuer devint sa seule marque avec cette dernière. Il commença à se lancer à la poursuite des Clusia les plus puissants encore en activité, qui restaient plus facile à localiser. Il tua de cette manière vingt-sept Clusia avec le rang de spectre et quatre démons inférieurs, il ne restait plus que les grands démons au-dessus et quelques démons moyens. Mais il n’était même plus intéressé par ces derniers. Le défi n’était pas assez grand, il se fixa son ultime objectif le démon noir, le plus puissant des démons, le Clusia surpassant tous les autres.

Dans un premier temps il massacra des villages entiers, pensant attirer l’attention des grands démons comme Uzumé ou Zia qui pourrait par la suite le mener au démon noir. Malheureusement pour les pauvres gens qui lui servaient de victimes, les grands démons ne donnèrent aucun signe de vie. Après quoi cet individu fut surnommé Chiron, de par sa force qui lui valait la légende d’un immortel auprès des humains. Et Chiron voyant que les grands démons avaient totalement laissé le monde à son propre sort décida d’attaquer directement dans leur bastion, en tuant l’un des leurs. Il allait s’attaquer à Lucifer et Mark. Son plan était simple tuer Lucifer et retenir Mark en otage ce qui lui donnerait un appuie pour demander la destruction du sceau qui emprisonne le démon noir.

Il passa à l’action le 31 juillet 3842, Lucifer et Mark c’étaient alors installés en Métria et vivaient une vie paisible de vieux couple immortel. Ils n’avaient plus participé à un conflit depuis plusieurs siècles, ne c’étaient plus entraîné depuis presque aussi longtemps. Chiron arriva par surprise tuant Lucifer d’une balle de fusil anti-matériel en pleine tête alors qu’elle prenait son petit déjeuner avec Mark. Mark quant à lui fut gagné d’une rage sans précédent voyant le crâne de sa bien-aimée exploser en petits morceau à côté de lui. Chiron engagea le combat contre lui, se combat ne se déroula pas comme prévu pour Chiron qui réchappa à la mort de justesse et réussi toute fois à capturé Mark. Il envoya par la suite sa requête de libération du démon noir contre la vie de Mark sur internet pour que le plus de personne possible la voie et que l’information remonte jusqu’aux grands démons.

Sommet de crise avec la présence de trente-deux chefs d’états, d’Uzumé, de Zia et même de Tao.

Uzumé : « La situation est plus que délicate pour nous autres grands démons, nous devons faire face à un choix. Libérer le démon noir ou laissé Mark mourir entre les mains de ce fou. »

Ric Amar Président du Pranamo : « Je ne vois pas en quoi cela nous concerne nous autres présidents et chefs de gouvernement, vous ferez de toute manière ce que bon vous semble comme vous l’avez toujours fait grand démon. Ai-je tors Déesse de la Terre Uzumé ? »

Uzumé : « Vous avez tort, si c’était le cas je ne me serais même pas préoccupé de vous inviter à cette table. »

Zia : « Il suffit nous ne sommes pas ici pour nous quereller comme des enfants ! Le problème est de savoir ce que nous allons faire de l’individu nommé Chiron, il faudra à un moment ou un autre l’éliminé. Il est responsable je vous le rappel du massacre de plusieurs villages tout entiers. Le problème est simple, nous avons deux options, cependant les deux auront un coup. Soit nous libérons le démon noir ce qui n’est pas une chose acquise, nous ne pourrons répondre de son comportement et des conséquences pour notre monde s’il engage le combat. Ou deuxième solutions nous nous occupons personnellement du problème ce qui entraîne la mort de Mark. Qui je rappel est votre garantie contre n’importe quel grand démon grâce à son pouvoir permettant de neutraliser l’haura. Et qui plus est nous ne pourrons là non plus être tenu responsables des dégâts qu’un tel conflit pourrait engendrer. »

Elisius chef du gouvernement de Métria : « Certes le problème nous concerne tous et je ne peux que remercier les grands démons de ne pas simplement nous ignorer. Et il est vrai que perdre Mark n’est pas une solution envisageable. Il est le seul à pourvoir limité les dégâts que peut faire un détenteur d’haura en cas de guerre, ce serait une perte énorme pour l’humanité toute entière. »

Tao : « Je dois vous avertir d’une chose, le démon noir a été sceller selon ses propres souhaits. Étant conscient des dommages qu’il aurait pu causer en restant au total liberté et maître du monde des morts. Le libérer est lourd de conséquence d’autant plus que la situation est ambiguë, personne ne pourra prédire qui aura les droits pour passer le pacte quand il aura été invoqué. Si jamais Chiron cette fois ne demande pas un combat, mais au contraire prend le démon noir comme allié. Ce sera un danger immédiat pour la survie de quiconque dans ce monde. »

Les discussions prirent un temps considérable pour finalement arriver à la conclusion suivante, une troisième option mixte entre les deux premières. La première étape étant de libérer le démon noir, ce qui permettra de gagner du temps. Sur une durée plus ou moins grande en fonction de qui pourra passer le pacte avec Zamy et de son propre comportement au moment de sa libération. Le combat servant de diversion pour récupérer Mark de la manière la plus sécurisé possible, puis laissé le démon noir tué Chiron. Qui même avec toutes les technologies anti-Clusia imaginable ne pourra simplement pas rivaliser contre ce dernier.

La libération de Zamy demandait un utilisateur de chaque type d’haura, dans l’immédiat ils avaient un utilisateur de l’haura noire et blanche. Ils leur manquaient la bleue ainsi que la rouge, la Déesse bleue ayant été libérer sur Terre il existait un moyen d’avoir un utilisateur d’haura bleue. Mais en ce qui concerne l’haura rouge plus aucun Clusia n’avait démontré la maîtrise de cette haura depuis Kami. Il ne restait que Belzebuth, mais en tant que mort il n’était pas autorisé à intervenir dans libération du démon noir. Cette condition ayant été directement soumise par Zamy lui-même. Personne ne pouvait s’y soustraire, ce qui n’était pas le cas de Tao qui était le seul gardien des enfers à ne pas être mort. Possédant son propre corps il avait le droit de se rendre sur Terre en toute liberté.

Il fut décidé d’une opération de recherche à échelle mondiale pour retrouver la Déesse bleue, chose qui ne serait pas aisé étant une ancienne militaire avec le même niveau que le démon noir. Dans un premier temps un simple message à son intention fut diffusé sur tous les réseaux de communication. En espérant une coopération éventuelle de sa part, qui fut sans grande surprise, sans aucune réponse. Les vraies recherches débutèrent, tous les moyens et la technologie disponible furent mis à contribution. L’enjeu était grand pour beaucoup de nations, il fallait à tout prit retrouver la Déesse bleue et en parallèle un potentiel Clusia détenteur de l’haura rouge.

Finalement ce fut la Déesse bleue qui les retrouva, elle s’infiltra au quartier général du conseil des cinq qui servait alors de camp de base pour cette opération. Elle laissa un message sur le bureau d’Uzumé au centre de la base supposé bien garder.

Lettre d’Elise : « J’ai bien entendu votre appel à l’aide, n’ayant pas grand-chose à gagner dans cette histoire je vais vous poser certaines conditions.

-1 Si j’apporte mon aide à cette opération, je veux que me soit garantie ma liberté et ceux n’importe où dans ce monde.

-2 Je veux que l’on me rende mon titre de général et les privilèges qui s’en suivent.

-3 Je ne vous viendrai en aide uniquement lorsque vous aurez trouvé un Clusia possédant une haura rouge.

-4 Une fois mon aide apporter, je disparaîtrai immédiatement, je ne veux sous aucune forme que ce soit être mise en contact avec le démon noir.

-5 J’exige que le démon noir une fois l’opération terminé, soit à nouveau sceller.

Une fois sa lettre déposée en signe d’un pacte la Déesse bleue repartie comme elle était venu. Au petit matin Uzumé trouva la lettre, aussitôt toute la sécurité de la base fut revue.

L’une des deux conditions les plus difficiles de l’opération était en partie accomplie, la deuxième trouvé un Clusia possédant l’haura rouge allait être des plus difficiles. Seul un Clusia dans l’histoire avait réussi à développer cette haura de son vivant. Les chances d’en trouver un à l’instant présent étaient quasi nulles. L’haura chez un Clusia de par sa présence ou non était dictée par deux critères principaux. Un humain était prédestiné en premier par sa génétique à développer une haura, puis il lui fallait un certain choque, pour réveiller son haura. Ensuite en fonction de comment ce choque était gérer, encaisser par la personne l’haura avait plus de chance de virer vers tel ou tel type. Mais cela n’était qu’une partie de la différenciation d’une haura, personne ne savait réellement tous ce qui faisait qu’une personne aurait telle ou telle haura. Il était impossible de savoir à l’avance si un utilisateur d’haura rouge allait apparaître ou non. Ainsi que de savoir s’il en existait déjà un qui ne c’était en aucun cas fait remarquer.

Un mois passa, les recherches désespéré d’un Clusia à l’haura rouge ne menait à rien. Chiron qui commençaient à trouver le temps long envoya un dernier avertissement. Qui stipulait une date limite à sa demande après quoi Mark serait exécuté en directe via une vidéo sur internet. Il restait deux semaines à Uzumé et Zia pour trouver le Clusia qui les sauveraient de cette impasse. Les recherches continuèrent pendant une semaine, chaque parcelle de chaque pays étaient étudier, chaque registre. Chaque certificat médical à travers le monde qui pouvait faire penser à un Clusia possédant une haura rouge était épluché, sans jamais rien trouver.

Uzumé : « Il nous faut nous préparer à une mission de récupération aussi dangereuse soit elle, il est clair que nous ne trouverons pas de Clusia avec une haura rouge en une semaine. »

Emie : « C’est un fait, mais comment allons-nous réussir une quelconques opération de sauvetage contre quelqu’un de l’acabit de Chiron. Il a tué Lucifer ce qui est déjà un exploit et réussi à capturer Mark qui n’est pas le dernier des novices. »

Zia : « Zamy ne pourra nous aider, il est mort et nous aurions dû dès le début partir de ce principe. Nous nous reposons trop sur sa puissance du moins celle qu’il possédait autrefois, nous devons revoir les priorités. La libération de Zamy ne doit être qu’une option, c’est pourquoi une opération de sauvetage avec un commando de petit effectif reste l’option principale à mes yeux. Je propose que moi et Uzumé y allions, en tant que dernier grand démon nous sommes les plus aptes pour cette mission. »

Emie : « En effet l’option démon noir n’est plus envisageable. »

Après cette réunion toutes les recherches pour un éventuelle Clusia furent stoppées et une opération de sauvetage fut mise en place avec tout le temps restant à leur disposition. L’opération était millimétrée, parant à toutes les possibilités inimaginables, elle débuterait un jour avant la date limite donnée par Chiron.

Nous sommes le 15 décembre 3842 l’opération de sauvetage allait commencer, Zia et Uzumé entrèrent dans le bâtiment où Mark était supposé prisonnier. L’infiltration se déroula sans accro bien que le bâtiment tout entier était piégé. Elles arrivèrent sur une grande salle, il y faisait extrêmement sombre et d’un seul coup une rangé de spot lumineux s’alluma. Un hangar tout entier se dévoila devant elles, tout au bout se trouvait une guillotine sur laquelle Mark était attaché. Il y avait un écran au-dessus de lui. L’écran s’alluma à son tour, Chiron apparu.
Chiron : « Alors comme ça on voulait sauver le petit Mark dans mon dos ? Ce n’est pas très poli. »

A cet instant la guillotine s’abaissa et la tête Mark tomba au sol, Zia et Uzumé coururent vers lui. Puis l’écran afficha un bâtiment, un bâtiment bien connu c’était l’assemblé d’Istancie et le pire arriva. Uzumé et Zia se trouvaient auprès du corps, elles virent l’assemblé voler en éclat, une terrible explosion venait d’avoir lieu en directe sur les réseaux du monde entier. Cet attentat eu des répercussions catastrophiques, mouvement de panique planétaire. Discréditation d’Uzumé, Zia et Emie au vue de la communauté international qui se servie de l’incident pour les évincé de la politique mondiale. Un an plus tard on apprit l’assassinat de Zia, tué d’une balle de fusil de précision en pleine tête le 22 mars 3843. Chiron était alors le maître incontesté dans l’ombre du plus grand réseau de contre bande, de trafic d’arme en tout genre. Il régnait sur le monde, influençant les plus grands, mettant dans sa poche tous les politiques, tuant tous ceux qui lui opposait une quelconque résistance. Il apprit par la suite l’existence d’Allen et de la Déesse bleu Elise. Il mit un contrat sur leurs têtes. Ces deux être sur puissant représentait l’une des dernières menaces existantes sur Terre avec Uzumé, bien que cette dernière avait disparue de la surface du globe sans donner signe de vie.

SUITE —>