3 : Le dernier souffle, pour une nouvelle ère

The World allait subir un énième choc, surement le plus violent de son histoire. Le 23 mars 3906 les Gardiens qui comptaient plusieurs possesseurs d’haura noire attaquèrent. Il y avait deux raisons à leur attaque, la première étant leur désir de tuer Laurine et son futur enfant. La deuxième était, elle beaucoup plus simple. Ils avaient vécu dans l’Olympe premier monde parallèle créé par Zamy jusqu’à présent. Et l’Olympe était obsolète, son créateur ne l’ayant pas retouché depuis des millénaires, ce monde ne valait plus rien en comparaison avec le monde des morts. Les Gardiens s’était vu libérés de l’emprise du démon noir depuis qu’il avait été tué par Akela, le choc qu’avait subi Zamy à ce moment-là l’avait terriblement affaiblie. L’obligeant à rappeler toute son haura à lui, sous peine de voir son esprit ce dissiper avec cette dernière, mais il finit par mourir de ses blessure sous les coups du démon blanc. A partir de cet instant les Gardiens étaient de nouveau libre, ils s’afféraient au maintien de l’Olympe qui sans l’haura du démon noir allait s’écrouler. Plusieurs Clusia détenteur de cette même haura réussir à rafistoler ce monde, l’un d’eux était la Gardienne Rina. Leur connaissances dans la manipulation de l’haura noire était relativement avancé, mais pas assez pour élever l’Olympe au niveau de The World.

Ils avaient attendu patiemment leur heure dans l’ombre, puis ils avaient vu leur ennemi mourir. Ils pensaient alors avec la mort de Zamy être enfin en paix. Mais il découvrir bien plus tard l’existence de Laurine, au vu de ses capacités elle ne représentait pas un réel danger. Mais ce qui les avait fait bouger à coup sûr, c’était le futur fils de Yu et Laurine. Les Gardiens préférant tuer un possible monstre dans l’œuf plutôt que réitérer le combat contre son grand-père dans des temps anciens, combat qu’ils leur avaient coûté très cher.

Ce fut le lancement de l’assaut contre The World, mais la muraille érigé par Satan rempli son rôle. Malgré une puissance colossale qui aurait surement anéanti en un instant le The World d’en temps. Les modifications dernièrement apporté permirent au monde des morts de rester debout telle une forteresse imprenable.

Après cet échec les Gardiens se déployèrent sur Terre, cette situation était assez inédite. Pour la première fois les grands démons avaient dû fuir se cacher dans The World, afin d’échapper à une menace venu de la Terre. Durant ce temps les Gardiens commencèrent à étendre leur influence et leur pouvoir. A l’abri de ces derniers Laurine avait donné naissance le 22 avril 3906 au petit Arthur. Dès lors sa mère de nouveau en état de ce battre, voulait ardemment retrouver son monde. Elle ne voulait pas que son fils grandisse dans The World, elle voulait lui montrer la beauté de la vie sur Terre. Pour ce faire elle alla voir le seul allié que possédait à l’heure actuelle The World qui n’était autre que Satan.

Laurine : « Satan, tu ne peux pas à l’aide de la puissance de mon père repousser les Gardiens ? »

Satan : « Non car je n’ai pas accès à la totalité de la puissance du démon noir. Mon esprit n’est pas assez fort pour maîtriser une telle quantité d’haura. »

Laurine : « Mais tu as déjà un pouvoir immense, je l’ai déjà vu à l’œuvre. Avec mon soutien, celui d’Hélène, de ma sœur et même si cela ne m’enchante pas celui aussi d’Ardelia. Il n’y a pas moyen de les repousser ? »

Satan : « Non… Ils sont plus nombreux que nous et maîtrise tous sans exception leur haura à cent pour cent. C’est comme aller se battre contre une vingtaine de démon noir, démon rouge et Déesse bleue à la fois. Or dans nos rangs seuls moi et Uzumé maîtrisons nos haura à leur potentiel maximum. Tu en es très loin et même Hélène qui a infiniment plus d’expérience que toi, ne sait pas se servir de plus de cinquante pour cent de sa force. »

Laurine : « Mais comment est-ce possible ?! D’où sort il s’est Gardiens, comment peuvent-ils avoir une aussi grande puissance à leur disposition et être passé inaperçu depuis tout ce temps ? »

Satan : « Je n’en sais rien, rien dans la mémoire du master depuis 1996 ne permet de savoir qui ils sont. »

Laurine : « Pourtant ta seconde personnalité semblait bien les connaître et réciproquement. »

Satan : « Comment ça ? »

Laurine : « Lorsqu’elle est apparue au restaurant pour nous défendre. Elle connaissait le nom de l’un des Gardien et le Gardien en face semblait reconnaitre quelque chose dans la présence qu’il voyait en toi. »

Satan : « Je ne sais malheureusement rien de cet autre esprit qui partage avec moi l’haura du démon noir. Le master ne m’a jamais rien dis à ce propos. »

Nous sommes le 30 juin 3906, une présence colossale se rendit sur Terre. Hélène avait reconnu l’haura du démon noir, mais ne comprenait pas pourquoi Satan c’était rendu sur le monde terrestre. Elle ressentit alors la puissance de l’haura du démon noir doublé, elle voulue se précipité à son tour sur Terre. Mais les portes de The World étaient scellées impossible de sortir. Hélène, Uzumé et Laurine ne comprenaient pas pourquoi Satan serait parti seul à l’attaque des Gardiens en prenant soin qu’elles ne puissent pas le suivre dans sa démarche. Sur Terre la deuxième personnalité avait repris le contrôle du corps de Satan et s’apprêtait à attaquer de front les Gardiens.

Gardienne (Rina) : « Tu oses venir directement à nous, tu n’as pas peur Dieu de la mort. »

Dieu de la mort : « Et toi as-tu peur de la mort ? »

A ces mots le combat le plus spectaculaire que la Terre avait pu connaître commença. Les ondes de chocs pulvérisaient des kilomètres carrés de la surface terrestre, le combat se déroulait dans une zone neutre du continent Ouest. Près d’une trentaine de Gardiens faisaient face au Dieu de la mort, ce dernier possédait une puissance encore jamais vu du moins pas dans ce corps. Mais les Gardiens connaissaient bien cette puissance, celle du Dieu de la mort de jadis, ce même Dieu qu’ils avaient déjà vaincu. Mais qu’il leur avait tous pris en retour.

Gardien (Malmi) : « Ton esprit est faible Dieu de la mort, ton temps est compté ! »

Le combat continuait de plus bel, les Gardiens bien que surpassant par le nombre le vieux démon. N’étaient pas pour autant en position de force, en l’espace d’une demi-heure le démon avait déjà tué pas moins de dix Gardiens. Les coups volaient à des vitesses folles, des explosions retentissaient de part et d’autre. Ce combat le même qu’en l’an 854, allait encore infliger de lourde perte aux Gardiens. Mais alors que quinze d’entre eux étaient tombé sous les coups du monstre, l’esprit du Dieu de la mort faibli fortement. La Gardienne Rina en profita immédiatement avec trois autres Gardiens, ils empalèrent le démon. Puis dans une dernier souffle après une rude bataille, l’esprit du plus vieil être vivant encore debout à ce jour s’évanoui pour de bon. Dans l’instant l’haura du démon noir ne disparut pas, elle partit dans une autre direction, elle rejoignait son nouveau propriétaire et à présent le seul et l’unique qu’était Satan. Aussitôt les portes de The World furent libérées, mais Hélène avait compris qu’il n’était plus nécessaire de descendre sur Terre. Dans le même moment l’Olympe à la mort définitive de son créateur s’écroula les derniers Gardiens y résidant furent forcé de se rendre sur Terre. Devant ce spectacle mémorable Laurine ne voyait qu’une chose et ne pensait cas une chose. Les Gardiens avaient perdu une bonne partie de leur effectif, ils étaient affaibli, c’était le moment idéal pour les attaquer et porter le coup de grâce.

Il restait environ vingt-cinq Gardiens au total, Laurine venait alors de se jeter sur eux. Hélène et Uzumé affolé et surprise n’eurent pas le temps de la retenir. Mais Laurine n’avait pas la force et la puissance de son père, ni la maîtrise de son haura comme l’avaient les Gardiens encore debout. Avant même de faire le moindre mouvement, elle fut encerclé par dix Gardiens. Ils ne leurs fallut pas plus de dix minutes pour mettre fin à ses jours. Yu qui avait ressenti la mort de son amour comme un coup de poignard voulu lui aussi se précipiter sur Terre. Mais il ne pouvait se téléporter n’ayant pas d’haura noire, il se retrouva seul dans le temple en Istancie. Il hurla toute la douleur et la tristesse qu’il avait en lui, puis parti vers les Gardiens.

Uzumé : « Il faut l’arrêter, il va mourir ! Il n’a aucune expérience en termes de combat, il va se faire écraser inutilement, Hélène fait quelque chose ! »

Hélène : « Je voudrais bien Uzumé, mais je ne peux pas… J’ai la responsabilité de ce monde, je ne peux pas aller bêtement me jeter dans la gueule du loup et mourir sur un coup de tête… »

Uzumé qui malgré son expérience rageait comme jamais elle n’avait ragé, elle venait de perdre sa petite sœur. La Déesse de la Terre ne pouvait réprimer sa colère, il y avait un démon en elle qui ne réclamait que destruction. Mais Hélène su la résonner bien qu’elle-même désemparé devant le scénario actuel. Une présence apparu de nouveau dans The World, c’était celle de Satan toujours accompagné de l’haura noire de son maître.

Hélène : « Satan ?! Mais comment tu n’es pas mort en combattant les Gardiens à l’instant ? »

Satan : « Non celui qui s’est battu dans ses dernier instant, c’est le master ou du moins ce qu’il en restait. »

Uzumé : « Le master ? Mon père était encore en vie ?! »

Satan : « Oui et non, je vais tout vous raconté maintenant que le master m’a donné toutes les parties qu’il me manquait de sa mémoire. Celui qui s’est battu tout à l’heure c’était ce qu’il restait de l’esprit affaibli du démon noir. En effet lorsqu’il est mort des mains d’Akela, il voulait que son haura me soit transmise. Mais dans l’opération son esprit ne sais pas correctement séparer de cette dernière et est venu en parti dans mon corps. C’est pourquoi il pouvait apparaître sous la forme d’une deuxième personnalité à travers moi. Cependant son temps était compté son esprit continuait de s’affaiblir, c’est pourquoi il apparaissait par petit passage et ne pouvait se maintenir plus longtemps. »

Hélène : « C’est donc vraiment Zamy qui s’est battu contre les Gardiens tout à l’heure ? »

Satan : « Oui et non, c’était en parti lui. Son esprit avait été gravement endommagé, il avait des pertes de mémoire considérable et a pu les combler grâces à la mienne qui n’est autre que la sienne au départ. Il a par ailleurs levé le sceau qui m’empêchait d’accéder à la mémoire de son ancienne vie. »

Uzumé : « Son ancienne vie ? »

Satan raconta à Hélène et Uzumé que le démon noir était bien plus vieux encore qu’elle ne pouvait le croire. Il leur raconta sa vie en tant que Dieu de la mort et piliers de la génération zéro des Clusia. Soit les tout premiers Clusia au monde, il leur raconta comment le démon noir était réellement apparu suite à l’assassinat de son premier fils. Comment les Gardiens par le passé l’avait déjà arrêté et comment il s’était retrouvé dans le corps qu’il avait depuis 1996 toujours occupé. Satan raconta ainsi toute la légende du Dieu de la mort, tous ce qui concernait se monstre de puissance qui les avait aidé, élever et entrainé toutes les deux. Les deux Déesse n’en croyaient pas leurs oreilles, elles avaient jusqu’alors ignoré plus de la moitié de la vie qu’avait mené leur père adoptif.

Une fois que Satan eu terminé ses explications, il leur exposa son plan. Il avait quelque chose en particulier pour Hélène, un moyen qui lui accorderait une puissance jamais égaler. Il existait en effet une technique qui donnerait à la Déesse des morts une puissance surpassant de loin celle du Dieu de la mort. Une puissance alors jamais vu dans toute l’histoire. Hélène étant un Clusia particulier capable de maîtriser les quatre types d’haura, elle pouvait se voir accorder quinze pour cent de toute la puissance que contenait The World. Cette technique rassemblait ainsi quinze pour cent de la puissance de chaque esprit vivant dans ce monde, pour ensuite la donnée l’espace d’un certain lapse de temps à un seul être. Mais pour maîtriser cette masse de pouvoir, mélange des quatre types d’haura. Il fallait quelqu’un capable de maîtriser les quatre types d’haura de manière totalement naturelle. La seule correspondant à ces critères n’était autre qu’Hélène, mais cette technique demandait un entrainement très rude. Il allait falloir un temps considérable même pour la Déesse des morts afin de maîtriser cette technique. Satan commença dans l’instant à l’entraîné et dans un même temps à entrainer Uzumé qui voulait devenir elle aussi encore plus puissante.

Sur Terre Yu c’était mis à errer tel un fantôme, alors que les Gardiens avaient pris le contrôle de l’Istancie en 3915. Puis très rapidement dans l’année qui avait suivie du Pranamo, d’Avenscio, de Danirban et d’Olmadour. L’empire qu’avait alors créé les Gardiens était immense, leur influence s’étendant jusqu’au continent Ouest. Mais les choses ne se passèrent pas comme prévu, ce nouvel empire à peine instauré fut attaqué par l’armée Vadmintirienne et celle d’Amba. La GAFW après le départ des deux piliers Shanna et Isidro avait pris le contrôle du pays et de son empire.

Les Gardiens qui croyaient pourvoir anéantir cette armée composé de simple être humain. Ce heurtèrent à leur tour aux armes anti-Clusia, plusieurs Gardiens perdirent la vie contre cette technologie. Réduit à vingt-deux les Gardiens ne pouvaient plus se permettre de perdre encore l’un des leurs. Ils levèrent une armée pour faire front à la GAFW. Afin de trouvé les ressources nécessaire à une telle armée, ils annexèrent la dernière zone neutre touchant les frontières Istancienne. Ainsi l’Istancie avait vu le 25 mai 3918 sa superficie doubler.

Même après que les Gardiens eurent levé cette immense armée, quelqu’un leur résistait toujours. Le Big Boss était encore là, encore debout âgé de cent-quatre ans. Sa longévité s’expliquait par le fruit de l’une de ses expériences, dans sa conquête d’immortalité. Il avait entièrement cybernétisé son corps, grâce la science utilisé par Tao et Zamy pour créer des enveloppes artificiel. Chiron avait réussi à arrêter les effets du temps sur son corps, il ne vieillissait plus. Il avait par ailleurs repris le physique de ses trente ans. Etant toujours doté du pouvoir qu’il avait volé à Mark, il ne craignait plus l’haura utilisé par les Clusia. Seul les Exia qui maîtrisaient des éléments physiques par le biais de leur haura restaient un problème. Mais contre les Gardiens qui n’étaient rien d’autre que des grands démons des temps anciens, il ne craignait rien. Le conflit fini par stagner pour laisser apparaitre une frontière très délimité entre les deux forces. D’un côté du monde il y avait la GAFW et de l’autre les Gardiens. Cependant ce conflit n’avait pas envahi le monde tout entier, certaines zones restaient en dehors du déluge. Devant ces confrontations multiples Elenna qui étaient à l’origine même des Gardiens, ne reconnaissait plus ceux qui autrefois se battaient pour ramener la paix sur Terre. Leur ennemi fatal le Dieu de la mort n’étant plus de ce monde, les Gardiens avaient pris sa place et menaient un empire similaire aux quatre royaumes dirigé par les Dieux d’en temps.

Le 12 mars 3919 lors d’une réunion Elenna tenta de raisonner ses congénères. Mais la réponse fut à l’opposé totale de ce qu’elle aurait espéré. Rina l’accusa de trahison, les autres Gardiens se mirent de son côté. Pour finir Elenna fut condamné à être exécuter par l’organisme qu’elle avait elle-même créer. La sentence fut donnée le 15 mars 3919, les derniers mots que prononça Elenna avant que la guillotine ne s’abatte furent.

Elenna : « Que la malédiction du Dieux de la mort vous hante jour et nuit jusqu’à votre dernier souffle. »

SUITE —>