2 : La mémoire d’une vie oublié

Satan qui venait de revenir sur Terre, se dirigea vers le village de Banor. Il avait l’intention de fouiller la vieille maison de son maître, à la recherche de réponses. Il arriva dans le petit village, des personnes qui reconnaissaient l’apparence physique du démon noir restaient stupéfaites. Pour eux c’était comme si un fantôme se baladait en plein jour dans les rues du village comme si de rien n’était. Satan ne s’occupa guère de la réaction des villageois et continua jusqu’à arriver à la maison de son maître, un peu plus loin en retrait du village. Il s’arrêta devant sa tombe dans laquelle son corps original reposait à présent, toujours à côté de la tombe d’Elise. Il déposa une fleur sur chacune d’entre elles avant d’entrer dans la maison. Alors qu’il venait à peine de passé le seuil de la porte, il fut stoppé par une femme qui le menaça avec un révolver. Aussitôt la deuxième personnalité pris le contrôle du corps, l’œil gauche de Satan redevint vert et le droit se ferma. Il maîtrisa son assaillante qui semblait avoir dans la vingtaine d’années, mais elle opposa une vive résistance et déploya une haura rouge.

Elenna : « Redonne moi ce pistolet ! »

???? : « Hmm… Bizarrement ça ne me semble pas être la meilleure option, peut-être pourrions-nous discuter calmement avant de s’entre tuer ? »

Elenna : « Si tu te crois capable de discuter calmement, j’y réfléchirais peut-être. »

L’esprit qui possédait le corps lâcha le révolver, il s’assit dans le fauteuil du salon. Et invita son adversaire à s’asseoir en face de lui.

???? : « Alors, qui dois-je remercier pour cet accueil chaleureux ? »

Elenna : « Tu ne sais pas qui je suis ? »

???? : « Je ne poserai pas la question sinon ? »

Elenna : « Je suis une Gardienne. »

???? : « Une Gardienne ? Comme ceux venu attaquer Laurine et Yu ? »

Elenna : « Oui se sont eux aussi des Gardiens. »

???? : « Bien et pourquoi vouloir tuer ces deux-là et moi par-dessus le marché. »

Elenna : « Parce qu’au même titre que toi il représente un danger pour l’humanité, de plus les Gardiens ont une revanche à prendre sur toi. Pour les avoirs scellés durant des dizaines de siècles et pour avoir massacrer quasi toutes leurs familles. »

???? : « Je ne me rappel pas avoir fait ça. »

Elenna : « Disons que tu l’as fait dans une autre vie, tu as juste oublié. »

Elenna eut à peine fini sa phrase qu’elle se jeta de nouveau sur la deuxième personnalité de Satan. Mais cette dernière la maîtrisa sans difficulté.

???? : « Je peux comprendre que tu es peur Elenna, peur que je retrouve la mémoire et commette de nouveau les même horreurs. »

Elenna : « Je ne t’ai pas donné mon nom ?! Comment … » (A cette instant la deuxième personnalité de Satan posa un doigt sur les lèvres d’Elenna)

???? : « Je le sais parce que je m’en rappel, parce que je me rappel de tout. Tu n’as pas à t’inquiéter je ne fais déjà plus parti de ce monde, je ne referai pas les même erreurs. Plus rien ne dépend de moi, tout reviens aux Gardiens si tu peux les empêcher de refaire mes erreurs et surtout celles des Dieux à cette époque-là. »

Avant qu’Elenna ne puisse lui rétorquer quoi que soit Satan avait repris le contrôle de son corps et c’était évaporer en millier de petit morceau noirs. Satan trouva une lettre dans la poche intérieure de son manteau. Cette lettre lui était adressée, elle avait été écrite par sa deuxième personnalité. Elle contenait certaines instructions qu’il lui faudrait mettre en œuvre si jamais la situation que redoutait Elenna venait à être créée par les Gardiens eux-mêmes.

SUITE —>