13 : Le marteau de dieu

Kami arriva sur terre le 11 septembre 2312, il redécouvrait un monde qu’il avait quitté le 30 septembre 2024 il y eut près de trois cents ans. Il partit sur les bases que lui avait laissées Zamy et commença les recherches pour retrouver Tao. Le premier lieu à visiter pour lui fut la base laboratoire du diable noir d’où il avait créé le portail vers le monde des morts.

Kami : « Toc toc, vous voulez entendre la parole de dieu ? »

Garde : « Qui êtes … »

Kami ne fit qu’une bouchée de la base, massacra tout sur son passage sans oublié d’écrire avec des cadavres le message préféré de Tao « Ce n’est que le début ». Une fois cet avertissement envoyé, il commença une traque sans relâche à travers le monde entier. Cette course poursuite dura une dizaine d’années, jusqu’au 14 mai 2322 date à laquelle Tao décida d’arrêter de fuir Kami, pensant qu’il était temps de passer à un affrontement direct contre le démon rouge.

Nous sommes dans une région de plaine, Kami avait lancé un défi à Tao, il l’attendait de pied ferme au beau milieu de nul part. Tao après un entrainement surhumain et milles préparatifs releva le défi. Quand il arriva sur les lieux une tension extrême entourait toute la zone, comme si la pression était plus forte dans cet espace. Kami affichait un large sourire psychotique digne d’un tueur en série ayant soif de victime. Il ne fit pas dans la courtoisie et se lança sans prévenir sur Tao qui l’évita de justesse. Tao bien que préparé resta surpris devant le monstre auquel il avait affaire. Le surnom de démon rouge qui avait été donné à Kami n’avait pas eu pour inspiration sa force démesurée, mais plutôt son caractère meurtrier et bestial. A la différence de Zamy, Kami dès le début d’un combat entrait dans une transe et devenait la machine de mort qui ne s’arrête jamais avant d’avoir tué ou d’être tué.

Le combat était devenu sérieux dès la première seconde, Tao avait sorti son épée, Kami quant à lui  avait sorti son énorme marteau. Le marteau de la justice, mais surtout celui de la colère et de la destruction. Les coups volaient dans tous les sens, à chaque attaque du démon rouge, le diable noir tremblait de tout son être. L’affrontement avait réduit à néant le décor aux alentours. En un instant Tao rééquilibra les forces et désarma Kami. Mais au lieu d’être dérangé par cette action qui le désavantageait l’intéresser se mit à rire.

Kami : « Je ne voulais pas utiliser ça maintenant, mais vu que je n’ai plus d’arme. »

La plus grande force de Kami ne résidait pas dans son marteau, mais dans ses poings. Il était le seul à pouvoir concentrer son haura dans son poing avec une telle intensité que l’on pouvait voir à l’œil nu l’haura rouge envelopper ce dernier. Cette capacité lui permettait de porter des coups titanesques, comme celui durant la troisième guerre mondiale qui failli tuer Zamy, en laissant un cratère immense comme preuve de sa puissance. Il se mit à concentrer toute son énergie dans son poing gauche, la Terre tremblait comme si elle se rappelait de cette fois où ce poing destructeur avait causé tant de dégât. Mais Tao avait gardé la tête la froide et attaqua Kami qui avait dû baisser sa défense pour se concentrer. Il le frappait de toute sa force, mais le démon rouge ne fléchissait pas, restant concentré sur la préparation de son attaque. Au bout de quelques instants son poing ravageur était prêt à l’action, il avait subi de lourd dégât, sa prochaine attaque allait décider de la fin du combat. Tao restait plutôt confiant, Kami dans un tel état ne pouvait pas lancer une attaque pareille de manière parfaite. Pourtant le démon rouge lança son poing droit devant sans prendre de raccourcis, sauta au-dessus de Tao et le frappa d’un coup sec qui l’enfonça dans le sol d’une quinzaine de centimètres. Le diable noir avait encaissé l’attaque en parant avec ses bras, les enleva et resta un peu hébété mais sain et sauf. Pensant que Kami avait raté son attaque peut être dû à un manque de puissance dû à ses blessures. Il le chercha du regard sans le trouver puis se rendis compte qu’il ne pouvait plus bouger étant enfoncé dans le sol. Il vit une ombre venant d’en haut, Kami avait de nouveau sauté en l’air et se préparait à attaquer. Tao se contenta de se remettre en position de contre pensant qu’une deuxième attaque de cet acabit ne lui ferait rien. Mais la première attaque de Kami visait à l’immobilisé en l’attaquant de la main droite, Kami étant gaucher il gardait toute sa force concentrer dans la main gauche. La deuxième attaque allait être dévastatrice c’était le poing qui avait fait fléchir le démon noir il y eut près de trois cents ans.

Il prit de plein fouet le coup, le terrain autour fut pulvérisé. Tao avait encaissé l’attaque de front mais comme Zamy par le passé il y avait résisté, cependant Kami tenait toujours debout et le dernier des Dieux tomba à terre semi-conscient. Voyant Kami se rapprocher de lui pour l’achever Tao sentit la peur monter en lui, tout son corps se mis à trembler. Le monstre allait donner sa sentence, mais au moment où Kami allait exécuter Tao celui-ci disparu en un millier de petites particules. Kami n’avait pas compris sur le moment, puis fit le lien avec la technique de Zamy pour téléporter des êtres vivants dans le monde des morts. Tao avait créé l’ultime porte de secours, il avait créé un monde parallèle grâce à l’haura, un monde similaire au monde des morts. Se monde était beaucoup plus petit il ne pouvait contenir qu’une personne, mais se fut plus que suffisant pour permettre à ce dernier de se sauver dans un endroit sécurisé dans lequel il pourrait se régénérer.

Après ce combat de géant Kami gravement blessé fut transporté dans le monde des morts pour récupérer. Tao ne fit aucune apparition pendant les vingt années qui suivirent.

SUITE —>