Zamy et démon noir, deux facettes d’un même personnage

Zamy vers la fin de sa vie à souvent été scellé, la deuxième fois suite à un souhait de sa part. Il avait pris cette décision voyant que son état mental s’aggravait. Il avait en effet deux facettes, celle du tacticien militaire humain, mettant la valeur de la vie haut dessus de tout. Et son côté noir, qui apparaissait lorsque sa rage prenait le dessus laissant libre cours au démon qui vivait en lui. Il pouvait alors dans cet état massacré des centaines et des centaines de personnes avec une violence inouïe. Ce trouble avait été causé par le massacre de sa famille, lorsqu’il avait réveillé son haura pour la première fois. Ce traumatisme sera amplifié au fil des années par les multiples pertes qu’il subira dans son entourage, comme la première « mort » d’Elise. Puis suite à la récupération de sa mémoire dans son ancienne vie en tant que Dieu de la mort, ses démons vont s’apaisé comme contrer l’un par l’autre.

Laisser un commentaire